CEPEE
Eglises CEPEE
Site Federation Protestante
Site CNEF
Site Federation Protestante
Site CNEF

CÉPÉE (Communion d'Églises Protestantes Évangéliques)

 Définition

 Implication

 Valeurs

 Membre de...

 Charte

 Confession de foi

 Eglises

UNE CÉPÉE


Définition


Une cépée est une touffe de tiges (ou de rejets de bois) sortant de la souche d'un arbre qui a été coupé. Chaque branche est distincte l'une de l'auture., mais elles se nourrissent toutes par les mêmes racines.


Cépée est une communion d'églises évangéliques qui souhaite marquer son appartenance à la grande famille Protestante. Elle est constituée en association cultuelle, loi de 1901, depuis 1998.


Elle recherche l'unité dans la diversité et souhaite annoncer l'Evangile de manière pertinente pour la société d'aujourd'hui.


Ouverte sur le monde et les autres familles chrétiennes, elle se considère comme une branche parmi d'autres, enracinée en Jésus-Christ.

NOTRE IMPLICATION


  

  • Travailler à rassembler des églises de sensibilité évangélique qui souhaitent éviter l'isolement et ressentent le besoin d'être en relation avec l'ensemble du protestantisme.

  

  • Stimuler et développer un dialogue entre elles, en vue d'un enrichissement mutuel, tant par l'échange de réflexions et d'études que par le partage d'expériences.

  

  • Encourager et favoriser la recherche d'un esprit d'ouverture fraternelle à l'égard des autres familles chrétiennes. Dialoguer avec elles.

  

  • Contribuer à l'annonce de l'Evangile dans le respect des personnes.

  

  • Dans la mesure de nos moyens, prendre soin des plus faibles dans un société fortement axée sur le matérialisme.

CÉPÉE EST MEMBRE



  

  • de la Fédération Protestante de France (FPF).


Fondée en 1905, la Fédération protestante de France rassemble, en 2012, plus d'une trentaine d'unions d'Eglises, et plus 80 associations (Site FPF)





  

  • du Conseil National des Evangéliques de France (CNEF)


Le CNEF regroupe une trentaine d'unions d'églises (liste ici) et 118 oeuvres évangéliques. (Site CNEF)

CE QUI NOUS RASSEMBLE


  

  • L'adhésion à une déclaration de foi de type évangélique qui souligne l'autorité normative de la Bible..

  

  • La reconnaissance des ministères et l'exercice collégial de l'autorité dans l'église locale.

  

  • La pratique du baptême sur confession de foi.

  

  • L'accueil, la reconnaissance et la pratique des dons spirituels pour l'édification et le témoignage, dans un souci de conformité à l'enseignement biblique, dans l'humilité et la foi.


Un  certain  nombre  d'églises  de  sensibilité  Evangélique  (notamment  de  la mouvance "frères")  désirent  signifier  leur  appartenance  à  la  grande  famille Protestante  et  se rapprocher dans une communion approfondie.


Ces communautés sont caractérisées, entre autres, par

●  L'adhésion  à  une  déclaration  de  foi  de  type  évangélique  qui  souligne l'autorité normative des Saintes-Ecritures.

● La pratique du baptême sur confession de foi.

● La  reconnaissance  des  ministères  et  l'exercice  collégial  de  l'autorité  dans l'église locale.

● L'accueil, la reconnaissance et la pratique des dons spirituels pour l'édification et le témoignage, dans un souci de conformité à l'enseignement biblique, dans l'humilité et la foi.

● Un désir de rechercher et de cultiver  un esprit d'ouverture fraternelle à l'égard des autres familles chrétiennes.


Les  églises  désirant  s'unir  dans  cette  communion  n'ont  nullement  l'intention de  se couper d'avec d'autres groupements ou familles d'églises avec lesquels elles jouissent de rapports fraternels et même institutionnels. Elles désirent vivre dans un respect mutuel et servir dans un esprit de complémentarité dans la diversité.


Dans  le  but  d'une  communion  plus  intense,  ainsi  que  pour  un  travail d'échange  et d'approfondissement  théologique  de  certains  thèmes  spécifiques, les  conducteurs spirituels de ces communautés ressentent le besoin de se rencontrer périodiquement.


La Cépée souhaite vivement encourager, promouvoir et soutenir le vécu, le témoignage et l’annonce de l’Evangile par la mutualisation de ses ressources, l’échange de ses dons et de ses ministères pour la multiplication et la croissance des disciples, des groupes et des églises ayant un rayonnement dans la société.


Les  églises  de  la  Cépée  auront  un  contact  privilégié  avec  un  ou  deux référents  de  la Cépée ou d’autres ministères reconnus et en lien avec le CA de la Cépée au minimum une fois par année. Ces ministères peuvent être choisis par l’église locale. L’objectif de cette relation est de nourrir la communion et d’offrir un accompagnement. »

En confessant notre foi, nous voulons glorifier Dieu et proclamer son amour. Nous ne connaissons qu’en partie, et notre confession est une réponse humaine et limitée à la Parole éternelle de Dieu. Nous adhérons aux credo de l’Église des premiers siècles, nous reconnaissons la valeur des grandes confessions de foi de la Réforme, et nous affirmons en nos propres termes ce que nous croyons fermement.


1. Dieu


Nous croyons en un seul Dieu éternellement vivant, personnel, souverain : Père, Fils et Saint-Esprit, tel qu’il est révélé dans les Saintes Écritures. Dieu est lumière, Dieu est amour, Dieu est esprit.


Le Père


Le Père, par la volonté duquel tout a été créé, l’autorité absolue. Saint, habitant une lumière inaccessible, il s’est révélé aux hommes et les a appelés à marcher selon sa justice. Par Israël, peuple de l’alliance, qu’il a élu, libéré de l’esclavage et conduit par la loi et les prophètes, il a préparé la venue de son fils, en qui il a fait connaître sa volonté de salut pour tous les hommes.


Le Fils


Jésus-Christ est le Fils unique de Dieu. Conçu par le Saint-Esprit, il s’est fait homme sans cesser d’être Dieu. Par sa vie, son enseignement et ses miracles, il a révélé l’amour du Père et invité les hommes à la vie nouvelle du Royaume de Dieu. Il a été condamné, lui le seul juste, et a été frappé à notre place ; en mourant sur la croix, il a porté la peine de notre péché. Sa résurrection corporelle a manifesté son triomphe sur les puissances du mal et sur la mort. Glorifié par son ascension auprès du Père, et investi de son pouvoir suprême, il continue son œuvre de médiateur en intercédant pour nous. Il reviendra soudainement et personnellement, au moment fixé par le Père et connu de lui seul, pour rassembler son Église, pour juger tous les hommes vivants et morts, et pour établir son règne éternel de gloire, de justice et de paix, auquel il associera tous ceux qui lui appartiennent.


Le Saint-Esprit


Le Saint-Esprit rend actuelle et personnelle en l’homme l’œuvre du salut en Christ. Il provoque la repentance de celui qui le reçoit, et le fait naître à une vie nouvelle. Il agit dans le croyant et dans l’Église pour tout ce qui concerne la connaissance, la croissance, le service et le témoignage.


2. La Bible


Nous croyons que la Bible est la Parole de Dieu qui nous révèle son plan de salut en Jésus-Christ. Par conséquent, l’Écriture sainte, elle seule, est revêtue de l’autorité divine, et l’Église s’y soumet entièrement et en tout. Le secours de l’Esprit est indispensable pour étudier, comprendre et mettre en pratique la Parole de Dieu.


3. L’homme


Nous croyons que l’homme a été créé par Dieu pour vivre en communion avec lui. Rejetant l’autorité divine sur lui, l’homme est tombé au pouvoir de Satan ; dans sa culpabilité, il s’est séparé de Dieu. Mais Dieu ne lui retire pas sa miséricorde : il continue à veiller sur sa création, et il offre sa grâce à tous. Cependant, celui qui refuse cette grâce demeure sous le jugement de Dieu.


4. Le salut


Le salut est le don de Dieu, fondé sur le sacrifice de Christ à la croix, et saisi par le foi. Pardonné, le croyant entre dans une nouvelle relation avec Dieu. Rempli du Saint-Esprit, il peut vivre de la vie du Christ et marcher selon la volonté de Dieu. La plénitude de son salut sera manifestée quand Jésus-Christ reviendra.


5. L’Église


L’Église universelle est composée de tous ceux qui, au travers des âges et dans toutes les nations, ont été rachetés par Jésus-Christ. Elle trouve son expression visible dans les églises locales. Signe du royaume, elle a pour mission de glorifier Dieu dans la louange, le service et le témoignage.