Cépée

Un certain nombre d’églises de sensibilité Evangélique (notamment de la mouvance « frères ») désirent signifier leur appartenance à la grande famille Protestante et se rapprocher dans une communion approfondie.

Ces communautés sont caractérisées, entre autres, par :

• L’adhésion à une déclaration de foi de type évangélique qui souligne l’autorité normative des Saintes-Ecritures.

• La pratique du baptême sur confession de foi.

• La Cépée reconnaît différents types de ministère s’exerçant en son sein tant par des hommes que des femmes et l’exercice collégial de l’autorité dans l’église locale.

• L’accueil, la reconnaissance et la pratique des dons spirituels pour l’édification et le témoignage, dans un souci de conformité à l’enseignement biblique, dans l’humilité et la foi.

• Un désir de rechercher et de cultiver un esprit d’ouverture fraternelle à l’égard des autres familles chrétiennes.

Les églises désirant s’unir dans cette communion n’ont nullement l’intention de se couper d’avec d’autres groupements ou familles d’églises avec lesquels elles jouissent de rapports fraternels et même institutionnels. Elles désirent vivre dans un respect mutuel et servir dans un esprit de complémentarité dans la diversité.

Dans le but d’une communion plus intense, ainsi que pour un travail d’échange et d’approfondissement théologique de certains thèmes spécifiques, les conducteurs spirituels de ces communautés ressentent le besoin de se rencontrer périodiquement.

La Cépée souhaite vivement encourager, promouvoir et soutenir le vécu, le témoignage et l’annonce de l’Evangile par la mutualisation de ses ressources, l’échange de ses dons et de ses ministères pour la multiplication et la croissance des disciples, des groupes et des églises ayant un rayonnement dans la société.

Les églises de la Cépée auront un contact privilégié avec un ou deux référents de la Cépée ou d’autres ministères reconnus et en lien avec le CA de la Cépée au minimum une fois par année. Ces ministères peuvent être choisis par l’église locale. L’objectif de cette relation est de nourrir la communion et d’offrir un accompagnement.